Toopi Organics décroche une aide record de 3.8 Millions d’euros de l’ADEME pour recycler l’urine humaine en France

Toopi Organics décroche une aide record de 3.8 Millions d’euros de l’ADEME pour recycler l’urine humaine en France

Le 8 mars 2021 à Loupiac-De-La-Réole (33). Toopi Organics, startup spécialisée dans le recyclage et la valorisation de l’urine humaine pour l’agriculture et l’industrie, obtient un budget de 3.8M€ sur 5 ans de l’Agence Nationale de l’Environnement et de la Maîtrise d’Energie (ADEME) pour créer une nouvelle filière de recyclage d’urine capable de retraiter plus de 2 Millions de litres d’urine humaine par an.

Un financement record de l’ADEME conditionné à des critères d’impact écologiques

La startup Toopi Organics est une initiative déjà largement soutenue par les pouvoir publics. La société est labellisée par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, et a remporté une dizaine de prix à l’innovation, dont le prix d’innovation I-Nov en août 2020 dans la catégorie Industrie et Agriculture Ecoefficiente.
Avec l’appel à manifestation d’intérêt de contrat à impact, contre un financement de 3,8 Millions d’euros sur 5 ans, Toopi s’engage à créer une filière de recyclage de l’urine, en s’appuyant sur des fabricants de toilettes, des bureaux d’études, des installateurs (BTP) et des collecteurs. L’objectif est de créer et de sécuriser des emplois locaux et non délocalisables tout en facilitant la transition écologique. En ce qui concerne la filière agricole, Toopi Organics pourra proposer des produits fertilisants moins chers et aussi efficaces que les engrais chimiques d’origine minérale.

Le défi : collecter, au minimum, 2 500 000 litres d’urine humaine en 5 ans pour produire une alternative aux engrais agricoles d’origine fossileLa technologie de TOOPI Organics est fondée sur l’utilisation de l’urine humaine comme support de culture pour des micro-organismes d’intérêt agronomique. « Notre procédé permet de cultiver des bactéries à grande échelle capables, par exemple, de fixer l’azote atmosphérique, afin de remplacer les engrais azotés issus de ressources fossiles. Testé en champs dans une dizaine d’études, le premier produit Toopi a montré une efficacité agronomique similaire aux engrais de synthèse, et ce avec un coût inférieur pour l’agriculteur. »
Pierre HUGUIER, Responsable scientifique et Co-fondateur de Toopi Organics
Toopi Organics collecte déjà l’urine dans un stade de rugby, une entreprise privée, dans trois collèges et un lycée en Sud Gironde à la Réole (33) et sur d’autres lieux comme des laboratoires d’analyses médicales, auprès de loueurs de toilettes sèches etc…
Pour augmenter les volumes, Toopi vise des établissements recevant du public tels que les écoles, les collèges et lycées, les stations-services et les nouveaux bâtiments. La société organise une filière logistique dédiée pour collecter l’urine et propose 2 types de toilettes : des urinoirs fixes (féminins et masculins) et des toilettes à séparation.

 



N'en manquez plus une goutte !
Recevez les dernières actualités : collecte, nouveaux produits, récompenses, ...
Nous ne spamons pas ! Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.